Eric Woerth, Frédéric Mitterrand et l’Île de la tentation

Comme il n’y a pas que le cinéma dans la vie, parlez de tout ce que vous voulez (... et même de cinéma !)

Modérateurs : Guido, Lully, Thorn, monsieur_vincent, Moa

Avatar de l’utilisateur
Thorn
Messages : 2050
Enregistré le : 28 Oct 2005 13:30
Localisation : Lyon

Eric Woerth, Frédéric Mitterrand et l’Île de la tentation

Messagepar Thorn » 08 Jan 2011 09:30

Quand Eric Woerth et Frédéric Mitterrand se mouillaient pour l’Île de la tentation

05.01.11 - teleobs.nouvelobs.com

Mardi 4 janvier, s’est tenu devant la cour d’appel de Versailles, le procès intenté par 57 candidats de “L’Île de la tentation” à TF1 Production. A cette occasion, on a pu mesurer l’intérêt que porte le sommet de l’Etat à la téléréalité et à ses producteurs.

Maître Assous, le conseil des plaignants, a produit un étonnant courrier. Daté du 9 avril 2010, il émane d’Eric Woerth et de Frédéric Mitterrand. Les deux signataires, à l’époque Ministre du travail et Ministre de la Culture et de la communication (poste qu’occupe toujours le second) justifient dans ce document l’absence de contrats de travail pour les participants à l’émission de téléréalité. Ironie de cette histoire, cette lettre avait été utilisée dans une affaire similaire qui opposait d’anciens participants de Koh Lanta à la société de production Adventure Line Production. Et c’est cette dernière qui avait produit ce document à l’appui de sa démonstration.

Dans ce document, une lettre donc, adressée au président du Syndicat des Producteurs et Créateurs d’Émissions de Télévision (SPECT), les deux ministres assurent leur destinataire de leur approbation d’ “une charte des participants aux émissions de télévision” signée par ce même syndicat ainsi que par Endemol France et TF1 Production (entre autres sociétés). Or cette charte stipule que les producteurs “ne s’engagent à ne verser aux participants et à ne prendre en charge aucune indemnisation et frais en contrepartie de leur participation au programme autre que la remise de dotations, cadeaux, gains de jeu, accès à une opportunité et/ou frais de transport, de nourriture et/ ou d’hébergement engagés du fait de leur participation au programme, sur présentation de justificatifs.

En d’autres termes, les deux ministres trouvent parfaitement normal qu’aucun contrat de travail ne lie les candidats aux sociétés de production. C’est d’autant plus surprenant qu’à l’époque où la missive bi-ministérielle est rédigée “la cour de cassation avait déjà validé (en juin 2009) la jurisprudence selon laquelle la participation d’une personne à une émission de téléréalité doit être fondée sur un contrat de travail”, précise M° Assous. En somme, le Ministre du travail et son collègue de la Culture se situent au dessus de la justice française, place qui serait également celle des producteurs télé

Cerise sur le gâteau, si l’on peut dire: dans leur courrier, Eric Woeerth et Frédéric Mitterrand se targuent de “partager également ce souci d’apporter une solution pérenne à la qualification du contrat liant les participants aux producteurs” et de “saluer le travail accompli”. Et puis, fait encore remarquer l’avocat des plaignants “lorsque Woerth était ministre du budget, l’administration fiscale n’avait de cesse de redresser les candidats de télé-réalité, au prétexte que les sommes gagnées dans les émissions n’étaient pas des gains mais des salaires et devaient être imposées comme tels…

Angélina Guiboud


Source :
http://teleobs.nouvelobs.com/

Article original :
http://teleobs.nouvelobs.com/articles/q ... ion?page=1

Avatar de l’utilisateur
Fab
Messages : 89
Enregistré le : 26 Nov 2005 08:02
Localisation : Lyon
Contact :

Messagepar Fab » 08 Jan 2011 16:32

Affligeant. :(
La téléréalité rend définitivement débile tout le monde, y compris ceux qui réfléchissent à son cadre légal...
Vive la République, vive la France...
Hou.... Je suis grognon aujourd'hui... :P
Fabrice Lang, Photographe de plateau.
www.flang-photo.com


Retourner vers « Café Court non sucré »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités