Page 1 sur 1

L'économie du court-métrage en 2006

Posté : 05 Avr 2007 11:15
par Thorn
Voici un document du CNC qui récapitule l'économie (faible ?) de notre fiière en 2006.

Bonne lecture !

http://www.sacd.fr/actus/doc/eco_cmetrage.pdf

Posté : 23 Avr 2007 14:17
par Davy
Il faut avoir fait comptabilité en LV2 pour piger.

Posté : 24 Avr 2007 13:59
par Thorn
Je trouve ce document plutôt simple et très instructif.

A noté l'intéressant tableau qui traite de la répartition des jours de tournage, dans chaque région... Au niveau fiction, la région Rhône-Alpes n’est vraiment pas bien placée...

Cela demande à réfléchir, non ?

Posté : 26 Avr 2007 07:22
par aladechprod
Document interessant effectivement, ça permet aux "sans-culottes" de voir les privileges acquis par "la cour" en 2006 :lol:

Je m'explique:

-401 courts produits en france avec visa d'exploitation... pour combien sans visa donc non comptabilisés ??

-401 relations contractuelles real / prod... dont combien par copinage, piston plutot que par capacité et talent ???

Personnelement, je ne trouve pas que le visa d'exploitation soit toujours un gage de qualité et plus de la moitié des courts qu'y arrivent jusque devant mes yeux n'en ont pas... :roll:

Pour revenir seulement sur la region Rhone-alpes, je serais curieux de voir un document similaire pour les autoprod'...
Les budgets seraient surement moins faramineux mais les jours de tournages seraient bel et bien là eux... non ???

Personnellement ça ne me donnes pas à reflechir, Aladechprod aurait pu rajouter 2 jours de tournages en fiction et une 10aine de demi-journée de tournage en documentaire au tableau (et je ne parle pas des 120 euros de budget du tournage de "-Mo'- la mallette" :lol: )
Maintenant essayer d'imaginer le nombre de structures associatives qui aurait pu en faire de meme dans la region...

En revanche, j'espere que ça donne a reflechir aux boites de prod' regionales et autres structures mandatées par la region pour denicher des talents et les accompagner dans leurs demarches.

Coté creation artistique, Je pense que le dynamisme et la qualité sont là... Reste a creer une réelle activité economique autour de ces creations dans la region R-A.

J'ai pu lire il y a quelques tps un article ( je n'ai pas la ref :? ) que le region souhaitait "encourager" les prods (en majorité parisiennes..) a venir tourner leurs images ds notre belle region... :shock:
Tres logique !!! En tant que real je dois demenager a Paris, trouvé une prod et venir tourner à lyon... (wé cool je pourrais faire une bise à ma mère au passage :lol: )

Perso, je fais de l'autoprod par depit et n'en tire aucun avantage, je suis independant certes mais sans vraie liberté puisque financierement "A la dech'"
j'ai decouvert en debut d'année qu'il y avait des boites de prods sur Lyon alors que je revenais de paris ou j'avais eu 2 rdv avec des producteurs :?

Cela demande à reflechir non ?

bref, c une reaction à chaud et ce n'est que mon humble avis sachant que je suis loooooooin d'etre calé sur ces questions de financement, de politique economique etc...j'attends vos reactions, rectifications ou autres debats :)

Aladechprod

Mehdi

Posté : 30 Avr 2007 07:09
par Guido
Une contribution extraite du "Monde" à propos du cinéma dit indépendant qui, faute d'une véritable visibilité au cinéma, se met à la Vod :

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-3476,36-903203,0.html?xtor=RSS-651865

Posté : 30 Avr 2007 14:58
par LPM
Et si on parlait du mécénat comme moyen de financement ? 8)