Réflexions sur le cinéma français....

Partagez ici les dernières news du court-métrage.

Modérateurs : Guido, Lully, Moa

georgique
Messages : 268
Enregistré le : 23 Juin 2007 16:09
Localisation : lyon pour le moment

Messagepar georgique » 08 Sep 2007 12:48

en suivis du discours de cocoRico,

Certes, il y a le théâtre d'une part et le cinéma de l'autre. Mais une affluence de parole au cinéma équivault pour ma part au théâtre surtout si les dialogues sont une explication copié collée des images.
Le dialogue doit être un apport, une chose non dite et non explicite à travers les images. Car le cinéma est avant tout images avant d'être dialogue. Un bon film, tout presque tout dire à travers les images. Le dialogue, s'il en est besoin, doit être apport indices de l'histoire ou bien à travers un discours philosophique par exemple qui tend à une dimension non narrative face aux images.
Plus explicitement, le cinéma (images dialogues) équivault à l'opéra ( livret musique- livret texte).

CocoRico
Messages : 42
Enregistré le : 10 Mai 2006 22:52
Localisation : annecy

Messagepar CocoRico » 08 Sep 2007 19:22

a 99% d'accord avec toi. simplement, je pense tout de meme le dialogue reste une action. car parler est une action. Donc il a sa place dans le scenario.

pour te prouver que je suis de bonne foi avec mes "99%", je te fais une confidence : lorsque j'écris, j'essaye tjrs d'en dire le moins possible par le dialogue. donc nous sommes d'accord? :-)

A bientot,

Nordine

ps: question pour ceux qui connaissent bien le cinoche francais : est il traditionnellement bavard ou les "grands" ont ils su passer au dessus de cela ? tiens, la "nouvelle vague", comment a t elle abordée le sujet ?

si vous avez envie de vous faire chier bien entendu ! :-)))

georgique
Messages : 268
Enregistré le : 23 Juin 2007 16:09
Localisation : lyon pour le moment

Messagepar georgique » 09 Sep 2007 15:10

en dire le moins possile par le dialogue, exactement, et en cela faire ensorte que ce peu soit le grand, une sorte de beaucoup, en somme ce qui donne des infos importantes pour l'avancée dans le film. Des infos, que l'on ne va ou ne peut mettre en images.

La nouvelle vague? Une pointe de décadence du cinéma français mais avec certains maigres points à entrepercevoir de positifs. Cecla. C'est mon point de vue.

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 25 Sep 2007 15:58

http://www.ratiatum.com/news5716_Series_TV_la_gratuite_au_detriment_de_la_culture_francaise.html

Alors si les américains ne veulent plus vendre leurs séries à la TV française parce qu'ils trouvent que c'est mieux sur le net, ça va peut-être inciter nos bonnes chaînes nationales à investir dans des trucs bien ? Qui sait...

?... !

georgique
Messages : 268
Enregistré le : 23 Juin 2007 16:09
Localisation : lyon pour le moment

Messagepar georgique » 25 Sep 2007 17:36

super! La télé française sera peut-être moins américanisée. Une porte ouverte qui sait comme tu le dis Guido pour de vrais films français, européens, et autres pays. Une porte ouverte pour nous aussi. Qui sait? On peut je l'espère créer des films bien, si on trouve le financement. Cependant, même sans, tout est possible, après c'est question de chance, de relations, et l'avis d'un public.
Et question série, c'est un domaine à changer. Il est vrai qu'entre ce que nous offre TF1 en matière de séries, toutes américaines et toutes identiques et TMC nous proposant tous les ans Hercule Poirot avec David Suchet (qui n'est peut-être pas une série) qui certes provient des romans d'Agatha Christie, mais les cadrages des films sont parfois intéressants (du moins il y a plus un côté artistique à comparer des séries américaines où outre les moeurs de ces états américains, il y a comme des plans scénari coupe et cadrage types et comme on pourrait croire, obligés.) Pourra t-on voir un nouveau genre de séries, plus artistique comme le feuilleton de Feuillade.
En tous cas, pour que nous ayons, français la chance de voir nos projets aboutir, il faudrait qu'en matière artistique la législation change. Car si le cinéma est au même plan que l'écriture, ça craint. Quand on pense que les scripts envoyés aux grandes maisons d'éditions sont peut-être et surement jamais lu. Pourquoi? Car les 80 % de publications des gros éditeurs français sont des traductions d'écrits divers,( étrangers), pour la simple raison que ça côute moins cher, en effet chaque éditeur souhaitant traduire un roman reçoit une somme pour les frais d'adaptation en français. En sus, dès qu'un auteur français peut être traduit dans une autre langue, ils n'en font pas toujours part à l'auteur, si bien qu'ils empochent la plupart du temps les droits de la somme qu'ils reçoivent pour la traduction. Bref, c'est l'enfer. En sus, en tant qu'écrivain, on est payé sur 10 % du prix de revient d'un livre, sur chaque vente. Tandis que les libraires en prennent au moins 30 %. L'éditeur prend le reste une fois la TVA sortie. Au final, on se tourne vers les petits éditeurs, qui lisent au moins les textes et éditent des choses qui valent la lecture. Ils ont un pourcentage plus élévé en matière de textes français. Ou bien on fonde sa propre maison d'édition. :x :evil:

Si bien que j'ai décidé de persévérer davantage dans l'écriture scénaristique que dans celle des textes littéraires pendant un temps.

En tout cas, en ce qui concerne l'avenir de la télé, du positif, alors...
En espérant qu'ils ne vont pas faire émerger certaines séries françaises qui sont niaises et sans bémol artistique.

Au fait, si on parle d'une autre télé, celle de l'objet en question, le jour ou internet sera via cet objet, certains qui continueront de regarder les séries américaine via le net, les verront toujours par le petit écran. :lol:

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 26 Sep 2007 15:40

http://www.ecrans.fr/Les-Europeens-ne-veulent-pas-de-la,2165.html

Mais alors, si comme le dit cet article, le public n'en veut pas du gadget, comment on va faire pour rembourser les sommes investies dans ces technologies ?...

http://www.lemonde.fr/web/article/0,1-0@2-651865,36-959723,0.html?xtor=RSS-651865

...problème de modèle économique dans cette histoire : tout sera payé par la pub ?... Et les investissements publics ?...

Bah, on trouvera bien toujours une merdouille à fourrer dans les tuyaux, du sport chinois ou des apprentis chanteurs :lol:


En tout cas, la bonne nouvelle, c'est que l'industrie musicale arrête la protection des MP3 par DRM :
http://www.ecrans.fr/Amazon-MP3-le-debut-de-la-fin-des,2187.html

On va pouvoir utiliser ce qu'on a acheté !!!
C'est bien pour nous, et c'est moins bien pour Microsoft :( qui se voyait bien toucher un petit truc à chaque vente ! :shock:

Mais comment le cinéma va sauver sa peau ?

La musique va trouver son salut dans les concerts, mais le cinéma ? Probablement dans des vrais bons films en phase avec leur temps, dont la conception sera avant tout dédiée à la projection en salle...

En tout cas, c'est dans les mains des producteurs, et ils ne devraient pas, comme cela a été le cas pour la musique, rester sur des vieux modèles où la trésorerie et "les catalogues" l'emportent sur la création...





... mais il faudrait aussi quelques bons réals biens énervés qui soient plus intéressés par faire des films que faire réal :twisted:
Modifié en dernier par Guido le 18 Juin 2008 22:45, modifié 1 fois.

?... !

Avatar de l’utilisateur
LPM
Messages : 670
Enregistré le : 28 Nov 2005 07:39
Localisation : Isère
Contact :

Messagepar LPM » 27 Sep 2007 07:55

ARRETONS DE REVER !!!

Le Cinéma est mal barré. Même moi je me demande parfois pourquoi on fait du cinoche parce que (je sens que je vais me faire lyncher) quand on voit des séries comme LOST, PRISON BREAK, HEROES, DESPERATE HOUSEWIVES, ETC. elles explosent littéralement 90% des films qui sortent en salles (français ou américains). Pourquoi ? Parce qu'ils ont des scenar de folie !

Aux EU les chaines mettent du pognon dans les séries parce qu'il y a de la pub à vendre et un potentiel de public de 250 millions de personnes sans compter le Canada. En France y a 60 millions de personnes et y a trois scenaristes qui se courent après pour monter une "série". On est des bleus !

A part Koh Lanta, qu'est-ce que la télé française a vraiement inventé ces dix dernières années ???

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 27 Sep 2007 08:46

LPM a parlé !

Faut-il vraiment nous résigner ? Tout a été dit au cinéma ? Le petit écran vaut-il le grand ?

Peut-être après tout... :(

Tous les talents sont aspirés par la télé et par les jeux vidéo... Le cinéma s'est fait pillé ! Et il reste sur le bord de la route, moribond..

...

Restons chez nous dans nos chaussons devant nos écrans en attendant la prochaine page de pub :twisted:

?... !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 27 Sep 2007 15:22

Bon, un petit lien qui montre que le scénar et les dysfonctionnements sont quand même à l'ordre du jour...

http://www.scenaristesenseries.com/contenu/programme-pro.htm

Pour nos adhérents, je copie-colle le programme commenté très alléchant dans la partie "adhérents" ;) !

?... !

georgique
Messages : 268
Enregistré le : 23 Juin 2007 16:09
Localisation : lyon pour le moment

Messagepar georgique » 28 Sep 2007 14:04

puisque l'on parle de télévision, il y a en l'occurence une soirée cap canal au TJA ce lundi 1er octobre.
18h15: programme et projet 2007-2008, une autre télévision est possible (avec liste des coproducteurs)
20H30: soirée débat projection autour du thème les arts à l'école: est-ce bien raisonnable?

Sur réservation au 04/72.10.24.70 capcanal@mairie-lyon.fr

TJA: 24 rue de Bourgogne Lyon 9ème.

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 26 Oct 2007 15:08

Et toujours un petit coup d'oeil sur le CNC !!!


http://www.cnc.fr/Site/Template/T8.aspx?SELECTID=2752&ID=1851&t=1

?... !

Avatar de l’utilisateur
Thorn
Messages : 2050
Enregistré le : 28 Oct 2005 13:30
Localisation : Lyon

Messagepar Thorn » 26 Oct 2007 17:19

Mais c'est très intéressant... Va falloire suivre cela de prêt...

CocoRico
Messages : 42
Enregistré le : 10 Mai 2006 22:52
Localisation : annecy

Messagepar CocoRico » 24 Jan 2008 19:34

j'ai rien compris a l'article !!! snif!snif!snif ! c'est les festivals qui vont octroyer des bourses ?

d'accord pour dire que les séries françaises pourraient être bien meilleures a condition qu'on y mette des moyens ... et pour le marché , certes 60 millions c'est peu mais les sous titres ( d'accord ça coute des sous), ca aide bien. Je sais que je préfère regarder les séries américaines en VOSTFR. donc....

je me rappelle d'un de mes premiers longs que j'ai écrit et laissé quelque temps sur le net. bon c'était ecrit comme écrit un débutant mais ça se finissait comme ça : un groupe de jeunes se retrouvent perdus sur une ile a la végétation luxuriante , ils sont testés par le diable, ils se font courser par un tyrannosaure... y'en a un qui a une jambe cassée, ya un "gros", un blond bagarreur, un brun leader, une femme qui est amoureuse du brun.... je devais en faire la suite mais j'ai arrêté quand j'ai vu LOST. ...

Cocorico !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 30 Jan 2008 11:02

Console-toi, Cocorico, les scénaristes américains sont toujours en grève !

Reprends donc ton scénar !!!

http://www.lemonde.fr/cinema/article/2008/01/25/hollywood-se-bat-pour-l-apres-television_1003597_3476.html#ens_id=839358


Car finalement, la télévision, qui a "bouffé" le cinéma, n'est-elle pas en train de se faire à son tour absorbé par le net, et ensuite par nos téléphones ?...

Vers un élargissement des champs de visions ? :shock:

?... !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 01 Fév 2008 15:36

Règle N° 11 : N'abandonnez pas la longue traîne

"Au plus vous essaierez de faire des hits, au moins vous arriverez à en faire." Pour Godin, la stratégie du hit mène l'industrie à sa perte.

"Gardez vos dépenses basses et faites confiance à vos instincts, même si tout le monde dit que vous avez tord. Faites un bon boulot, pas quelque chose de parfait. Apportez des choses au marché, le vrai marché, et laissez-les trouver leur audience."

C'est peut être le défaut que nous reprochions aux labels communautaires ; d'avoir un mode de fonctionnement qui induise de gros budgets de production et des artistes consensuels ; d'apporter une rationalité en délaissant les "coups de folie", et de finalement travailler sur des artistes qui correspondent au son du temps plutôt que d'aller chercher des choses que personne ne s'attend encore à entendre.




Ceci est extrait des 15 leçons pour l'industrie du disque, lisibles ici:

http://www.ratiatum.com/news6332_15_lecons_pour_l_industrie_du_disque.html

?... !


Retourner vers « Bruits du court »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités