Réflexions sur le cinéma français....

Partagez ici les dernières news du court-métrage.

Modérateurs : Guido, Lully, Moa

Avatar de l’utilisateur
LPM
Messages : 670
Enregistré le : 28 Nov 2005 07:39
Localisation : Isère
Contact :

Messagepar LPM » 05 Juin 2007 08:02

J'ai zyeuté effectivement le dossier de présentation du film...
C'est très ambitieux après on en revient toujours au nerf de la guerre... L'argent ! :twisted: J'ai discuté avec une ou deux personnes qui sont sur le projet, c'est un projet de très longue haleine, j'espère que ça se passera bien pour eux. Y a quand même des pointures sur le projet, quand je vois la qualité des dessins de préproduction et le type à la déco qui a fait des films de Sam Raimi et Brian Yuzna, ç'est très prometteur... Ca sent presque l'école Roger Corman tout ça (système D)... J'espère que le titre du film ne desservira pas le projet car obligatoirement on pense à LOST et THS ISLAND. Enfin ça sent un projet de film de gens qui ont les couilles de se lancer... On en ferait pas tous autant à ce niveau...

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 13 Juin 2007 00:13

Suite de l'histoire du piratage ...

http://www.ecrans.fr/spip.php?article1544


Morpheus, Azureus et Shareaza ???

C'est très joli comme noms, mais jamais entendu parlé...

?... !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 22 Juin 2007 08:45

une petite vidéo sur YouTube !

http://fr.youtube.com/watch?v=xj8ZadKgdC0


mdr ??!

lol ... :?

?... !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 25 Juin 2007 21:20

Un exemple d'autoprod "virale" :?

Le court-métrage "Demain la veille"...


http://www.hoaxbuster.com/hoaxliste/hoax.php?idArticle=54158

H5N1 ou coup de génie ? Si vous l'avez vu...
Modifié en dernier par Guido le 26 Juin 2007 22:25, modifié 1 fois.

?... !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 26 Juin 2007 08:09

Mais où parle-t-on du cinéma français dans ce sujet :(

On va y revenir !

En attendant, un article intéressant sur... la musique : en avance sur les problématiques que rencontre actuellement le cinéma, que se soit au niveau de la production (home-studio et HDV) ou de la distribution (piratage et remise en cause des modèles économiques "séculaires").

A lire donc : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=26137

Le cinéma saura-t-il rebondir et éviter les mêmes écueils ?...

?... !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 26 Juin 2007 22:03

Je l'ai trouvé ! Le mot de la fin, la mort du cinéma français...

Autopsie d'une débâcle
Le cinéma français se meurt, la télé est appelée à régner

Jamais la France n'a produit autant de films, jamais elle n'a donné si peu de cinéastes. Et pour cause : cette industrie ne fabrique plus, pour l'essentiel, que des produits télé diffusés sur grand écran mais destinés au petit.


[url]http://hebdo.nouvelobs.com/hebdo/parution/p2166/articles/a304768-le_cin�ma_fran�ais_se_meurt_la_t�l�_est_appel�e_�_r�gner.html[/url]

... néanmoins, certains signes peuvent donner raison à cet article... Il n'y a même plus de films sur TF1 le dimanche soir. :shock:
(d'ailleurs tf1 a 20 ans... flask back : http://www.acrimed.org/article2629.html )


... donc, maintenant que cette histoire là est réglée et que les intermittents sont à l'agonie, essayons de trouver les signes d'une renaissance... Le prochain article sera-t-il positif ?! 8)

?... !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 29 Juin 2007 07:53

Fini de rire ! Luc Besson propose une solution...

http://www.boursorama.com/votreinvite/interview.phtml?news=4344809

... et ça parle gros sous... :twisted:


Des réactions ?...

?... !

georgique
Messages : 268
Enregistré le : 23 Juin 2007 16:09
Localisation : lyon pour le moment

Messagepar georgique » 29 Juin 2007 07:57

vis à vis de l'état face au cinéma français qui parfois se tourmente dans des réalisations de formes documentaires trop visibles sur la société (mais il n'est pas le seul) depuis la nouvelle vague, voici cette phrase d'isocrate:
"Je m'étonne que les gens puissants de nos états croient leur orguiel justifié quand ils n'ont jamais rien pu dire ni méditer sur un objet aussi grand...mais les gens réputés s'occupent de petites questions et c'est à nous, qui sommes éloignés de la politique, qu'ils ont laissé le soin de donner des conseils sur des affaires si importantes"

à nous d'utiliser tous les propocédés possibles pour créer du nouveau avec de l'ancien, qui paraîtra nouveau pour certains.
:lol:

georgique
Messages : 268
Enregistré le : 23 Juin 2007 16:09
Localisation : lyon pour le moment

Messagepar georgique » 29 Juin 2007 08:49

il faudrait savoir avec qu'elles genres de réalisations Besson veux soit disant élévée la stature du cinéma français. Si c'est avec de nouveau genre de réalisation pourquoi pas, mais l'animation... avec déjà le flôt de paroles ou plutôt de dires qui flottent et surnagent dans la majeure partie du cinéma américain et français que l'on dirait du théâtre ou la valeur des images est concentré comme une toile de fond. On est tous passionné par l'écriture: écriture images donc mots et écriture mots donc images. L'image est porteuse de sens et lorsque je dis qu'il est des dires qui surnages c'est car ils surajoutent aux images. La parole est une chose qui sert lorsqu'il le faut vraiment, et ainsi est parole.
Mais il est vrai qu'il est difficile de faire un scénario, soit une symphonie opéra et en plus si on y met de la musique (images et mots) ou images et maux.

Pourquoi penser toujours aux états-unis? Pourquoi besson sous entend-il un effet masse et de "grandeur" au niveau ampleur du cinéma américain, nous en France ne serions-nous pas capable d'être grand tout en étant petit, mais de qualité supérieure avec de nouvelles démarches?
L'argent n'est pas un besoin, même s'il est utile.

Mais besson où veut-il en venir, copier les américain, mais qu'elle idéologie s'en fait-il? Et eux que voient -ils chacun du cinéma français. Il ne faut pas non plus que ce soit un seul homme besson ou un autre qui mènent le cinéma français dans sa démarche, toute démarche est seulement propre à celui qui la pense. Mais s'il est besoin d'un être pour changer certaines choses il sera un meneur sans le savoir et ce ne sera pas lui qui fera quoi que ce soit mais ceux qui croiront le cuivre dans sa démarche en croyant suivre sa démarche.

bref .

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 27 Aoû 2007 16:10

Un lien sur le site du CNC,
http://www.cnc.fr/Site/Template/A0.aspx?SELECTID=11&ID=12&t=2

Les infos du Centre National de la Cinématographie...

?... !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 03 Sep 2007 13:49


?... !

georgique
Messages : 268
Enregistré le : 23 Juin 2007 16:09
Localisation : lyon pour le moment

Messagepar georgique » 03 Sep 2007 14:16

Merci Guido pour cette ballade. Cependant je serai assez critique sur les propos qui ont été tenus. En effet comme Michel Chion le dit, plus il "aborde le sujet", plus il "a l'impression qu'il se dissoud". Car, pourquoi vouloir sous entendre que le son serait pluriel et l'image plutôt une car elle représenterait un plan, un cadre. Pourtant, au même titre que le son, l'image est même cent fois plus plurielle, attendu que chaque points d'une image amènent à d'autres images voir même il est vrai à des sons intérieurs. Alors, qu'un sons de pas par exemple, reste un son de pas, voir amène une image voire des images. En somme, je m'y perd aussi bien que Michel. Il est vrai aussi que lorsque l'on tourne, il est parfois dur de ne pas enregistrer certains sons vis à vis de certaines images (ex: les voitures) Et les sourds, que pensent-ils du son au cinéma?

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 03 Sep 2007 16:36

Bon, si ça vous plaît, une autre bande son !

http://www.grenouille888.org/dyn/IMG/mp3/04_01_cine_nomade_JVDK_janvier_2004.mp3

J' espère que cette petite ballade avec Joan Van der Keuken vous aura fait plaisir. Un réalisateur de docu à découvrir pour ceux qui aiment le montage, et la profondeur du propos.


Juste une petite remarque perso. J'ai l'occasion de donner quelques cours à des étudiants en audiovisuel : le moins que l'on puisse dire, c'est qu'ils sont beaucoup plus visuels...

On préfère sans doute les choses faciles :!:

?... !

georgique
Messages : 268
Enregistré le : 23 Juin 2007 16:09
Localisation : lyon pour le moment

Messagepar georgique » 04 Sep 2007 09:53

en ce qui concerne d'être visuel, Fritz Lang disait qu'il avait le regret de n'avoir que très rarement vu avec ses oreilles.

je n'ai pas pu lire le documentaire, encore. Je tenterai sur un autre ordi.

CocoRico
Messages : 42
Enregistré le : 10 Mai 2006 22:52
Localisation : annecy

Messagepar CocoRico » 07 Sep 2007 20:44

Salut,

je pense que besson fait de tout. c'est ce qui compte. il fait comme les americains " des films simples avec de gros moyens", genre taxi 2,3,4...et evidemment on va pas s'extasier sur la qualité, comme il produit des films "compliqués".

je pense que c'est une bonne chose. il veut tirer le cinema francais vers le haut donc c'est bien. et puis, je m'inquiete pas, c'est pas "besson" qui va "diriger, transformer" lme cinema francais a part si Sarko decide de faire des economies du a un plan de rigueur budgetaire, du a l'incapacite de son gouvernement,,,, et donc diminuer le financement des films...ce qui ne sera pas forcement une mauvaise chose kan on va la quantite et la qualité....

pour les dialogues : on va faire simple : ya le theatre ou l'on parle avant tout et ya le cinema. ce sont deux choses diffeentes. ya enfin le theatre au cinema, la tele....
les dialogues ne sont pas un problemes que quand ils sont ecrits par un bon dialoguiste...ca court pas les rues. le probleme, c'est que beaucoup se croient "bons" dialoguistes parce que c'est plus facile d'ecrire des dialogues moyens ( que l'on croient bons) que des images moyennes, le minimum...

il ne faut pas oublier une chose, si tous ces films moyens qui ne sortent pas ou qui ne marchent pas sont fait, c'est aussi parce qu'il ya des producteurs qui se lancent la dedans...et qui disent , ca peut marcher. a moins qu'ils aient trop d'aides et trop facilement...ils ont peut etre leur responsabilité....ils sy connaissent pas autant que ca en cinema... ce n'est qu'une hypothese.

dans tous les cas je pense que c'est jamais la faute d'une seule chose mais de plusieurs, en l'occurence ici :

- narration
-production
-financement

+

Nordine


Retourner vers « Bruits du court »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité