Réflexions sur le cinéma français....

Partagez ici les dernières news du court-métrage.

Modérateurs : Guido, Lully, Moa

FURAX
Messages : 11
Enregistré le : 05 Nov 2009 15:25
Localisation : ANTARCTIQUE

Messagepar FURAX » 05 Nov 2009 15:36

Festival de la subvention à Paris : quel cinéma !

Directement du producteur au consommateur ! Régine Hatchondo a quitté le cabinet du maire de Paris, où elle officiait aux questions culturelles, en février dernier pour prendre la direction d'Unifrance, association ayant vocation à promouvoir le cinéma français hors de nos frontières.

Le même Unifrance se voit, quatre mois plus tard, attribuer 50.000 euros de subventions municipales pour un sauterie déjà passée. Toutes nos félicitations !

50.000 euros, ce n'est pas une mince somme pour une ville dont les finances se dégradent à la vitesse grand V grâce à la brillante action de son maire. Mais 50.000 euros pour quoi faire exactement ? La vocation de l'association Unifrance est en effet d'aider les films français a pénétrer les salles obscures à l'étranger.

Le principal motif de cette copieuse aide est qu'Unifrance a organisé à Paris une rencontre entre des journalistes européens et des cinéastes et producteurs français en janvier dernier. La ville de Paris subventionne donc - a posteriori, c'est du propre ! - un événement destiné à gonfler des recettes commerciales très peu après que la directrice générale de la structure subventionnée ait été nommée en provenance directe du cabinet du maire de Paris. Au surplus, ladite Régine fut chef de la mission cinéma de la ville durant des années et c'est précisément par rattachement au budget de cette mission que la subvention est votée.


Voir ici pour plus de détails sur cette intéressante opération :

http://209.85.229.132/search?q=cache:pv ... clnk&gl=fr


Dans tout autre secteur que le cinéma, on suspecterait le conflit d'intérêt. But there is no business like show business, isn't ?

Mardi 7 Juillet 2009

http://www.delanopolis.fr/Festival-de-l ... _a483.html

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 08 Nov 2009 03:18

Jean-Noël Betzler : « Le court-métrage n’est pas une fin en soi ! »

par Richard Patrosso
mercredi 4 novembre 2009

http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/ ... rage-64344

Jean-Noël Betzler est le réalisateur de trois courts-métrages : Le Hérisson (1998), Le Salopard (2004) et Saignant (2008). Actuellement en préparation de son premier long-métrage, La Saignée, qu’il tournera au cours de l’année prochaine avec notamment Virginie Le Doyen (La Plage de Dany Boyle) et Philippe Nahon (Le Doulos de Jean-Pierre Melville), il a accepté cette interview en exclusivité pour AgoraVox. Une interview dans laquelle il revient sur son parcours cinématographique, parle de ses projets et -surtout !- fait preuve d’une très grande humilité.

?... !

Avatar de l’utilisateur
Thorn
Messages : 2050
Enregistré le : 28 Oct 2005 13:30
Localisation : Lyon

Messagepar Thorn » 10 Nov 2009 12:54

Guido a écrit :Jean-Noël Betzler : « Le court-métrage n’est pas une fin en soi ! »

par Richard Patrosso
mercredi 4 novembre 2009

http://www.agoravox.fr/culture-loisirs/ ... rage-64344

Jean-Noël Betzler est le réalisateur de trois courts-métrages : Le Hérisson (1998), Le Salopard (2004) et Saignant (2008). Actuellement en préparation de son premier long-métrage, La Saignée, qu’il tournera au cours de l’année prochaine avec notamment Virginie Le Doyen (La Plage de Dany Boyle) et Philippe Nahon (Le Doulos de Jean-Pierre Melville), il a accepté cette interview en exclusivité pour AgoraVox. Une interview dans laquelle il revient sur son parcours cinématographique, parle de ses projets et -surtout !- fait preuve d’une très grande humilité.


Vive les fleurs et vive l'amour ! Cet article me fait doucement sourire... Je crois que l'exposé qui est fait dans cet article est pile poil l'inverse de ce que je pense... Vive l'anesthésie artistique ! Et longue vie à l'aseptisation du cinéma !!!! :evil:

Avatar de l’utilisateur
Thorn
Messages : 2050
Enregistré le : 28 Oct 2005 13:30
Localisation : Lyon

Messagepar Thorn » 10 Nov 2009 12:55

Réflexions sur le dispositif français de soutien à la production cinématographique

Janvier 2003

LECLERC Jean-Pierre ,
FRANCE. Ministère de la culture et de la communication

Paris ; Ministère de la culture et de la communication

La mission confiée à Jean-Pierre Leclerc au mois de septembre 2002, consistait notamment à préciser les évolutions nécessaires du système français de soutien à la production cinématographique de longs métrages, en testant les propositions qui avaient été faites par un groupe de travail du CNC (Centre national de la cinématographie), ainsi que toutes celles qui pouvaient paraître pertinentes, auprès des organisations professionnelles et des services concernés du ministère de l'économie, des finances et de l'industrie. Le compte rendu de ce travail est précédé, dans le rapport, par un rappel des objectifs qui avaient présidé à la conception de ce système de soutien ainsi que par quelques compléments d'analyse. C'est donc dans la troisième partie que l'on trouvera les propositions faites par M. Leclerc, des propositions qui sont organisées autour de cinq axes : assurer la pérennité et l'équilibre du niveau des ressources, promouvoir le renouvellement et la diversité de la création, recentrer l'emploi des fonds du compte de soutien vers les investissements les plus productifs ou les plus "structurants", ouvrir le système vers l'étranger, améliorer le fonctionnement global du système français.

Télécharger le dossier
http://lesrapports.ladocumentationfranc ... 1/0000.pdf


Article original :
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/ ... ndex.shtml

Un système qui n'a pas vraiment changé depuis...

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 10 Nov 2009 17:41

COMMUNIQUE SRF : OUI, NOUS VOULONS SIGNER L’ACCORD AVEC ORANGE !

09/11/2009
Le bureau de la Société des réalisateurs de films réuni ce jour réaffirme son soutien aux travaux menés par le BLOC dans les négociations avec Orange Cinéma Séries et ne renie en rien le travail effectué par ses représentants dans ces négociations.



http://www.la-srf.fr/index.php?tpl=fram ... _id%3D2953


La suite d'un article que j'avais précédemment posté...

Les cartes du financement ciné sont en train d'être rebattues.

Prochain épisode le 10 novembre avec le CA de la SRF... A la suite de ça commencerons les négociations avec Canal+...

Le ciné c'est presque comme le foot finalement :wink:

?... !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 10 Nov 2009 19:39

Ça va même encore plus vite que prévu cette remise en question complète...

Le bénéfice de TF1 en baisse de 54 % sur neuf mois
LEMONDE.FR avec AFP | 10.11.09 | 19h29

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/ ... _3236.html

Le coût de la grille de la chaîne TF1 s'est élevé à 664 millions d'euros à fin septembre 2009, contre 749 millions d'euros un an plus tôt.
"Cette diminution de 85 millions d'euros s'explique pour 54 millions d'euros, par l'absence d'évènements sportifs majeurs en 2009
et pour 31 millions d'euros, par un travail d'optimisation de la grille et de réduction des coûts de programmes", souligné TF1.

?... !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 18 Nov 2009 21:07

COMMUNIQUE SRF : NOUS AURIONS VOULU SIGNER L'ACCORD ORANGE

13/11/2009

http://www.la-srf.fr/

Nous, réalisateurs de films, avons décidé de ne pas signer l'accord liant Orange aux organisations professionnelles du cinéma, accord que nous avions pourtant négocié depuis plus d'un an.
Au-delà d'un revirement de dernière minute, il faut y lire la réaction des cinéastes qui se rendent bien compte qu'aujourd'hui le cinéma de point de vue, pour ne pas dire le cinéma d'auteur, est mal aimé par les décideurs des groupes les plus puissants.

Cet accord avec Orange n'apporte aucun début de solution à ce problème. Pis, sans préjuger de la bonne ou de la mauvaise volonté des équipes d'Orange, nous savons, instruits par l'expérience, que la concurrence va mécaniquement créer une inflation sur les gros budgets, les deux acteurs de télévision payante se disputant les potentiels blockbusters à coups de millions d'euros, laissant des miettes toujours plus éparses aux autres films.

Nous avions demandé, in extremis, à Orange de s'engager à consacrer sa clause de diversité à 10 films par an. Pour nous, c'était la garantie que le nouvel opérateur respecterait réellement l'esprit de la clause, en en faisant profiter une pluralité de projets.

Nous avons reçu d’Orange et de son directeur une réponse qui a toutes les apparences de la générosité mais qui ne répond pas à la question posée.

Ces « œuvres au budget très réduit » pour reprendre l’expression d’Orange Cinéma Séries, ces « petits films » se révèlent bien des fois être de grands films, la divine surprise qui « crée l'événement » aux César, à Cannes, à Berlin ou à Venise.

La SRF se doit de défendre ce cinéma français dont la misère présente et malheureusement à venir, se cache sous le manteau bienveillant des chiffres : 170 films d’initiative française produits en 2008 ! Mais combien sont mal produits faute d’argent ? Presque la moitié (44,7%) des films d’initiative française ont des budgets inférieurs à 2,5 millions d’euros. Oui, ce constat brutal, tout le monde du cinéma le connaît.

Nous avons voulu, avec notre amendement de dernière minute, introduire un élément allant dans le sens inverse de cette machine infernale. Nous ne l'avons pas obtenu et donc n'avons pas signé.

Nous n'en resterons pas moins vigilants quant aux investissements et à la ligne éditoriale d'Orange.

C’est notre droit mais aussi notre devoir de défendre le cinéma que nous aimons, celui de point de vue, celui de la diversité, celui de la liberté.

Paris, le 12 novembre 2009


Voilà donc la suite et fin, pour le moment, de cette négociation entre Orange et la SRF... Mais Orange a-t-il besoin de la SRF ? Que va faire la SRF sans Orange ?...

?... !

Avatar de l’utilisateur
Thorn
Messages : 2050
Enregistré le : 28 Oct 2005 13:30
Localisation : Lyon

Messagepar Thorn » 19 Nov 2009 09:53

En tous cas, cela donne un certain espoir. Les cinéastes ne sont pas près à "pactiser avec le diable" pour produire leurs films, et c'est plutôt encourageant... :D

Il leur a fallut du courage pour ne pas signer malgré les pressions...

Chapeau la SFR !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 26 Nov 2009 16:13

Le tube chaotique

Un documentaire sur l'explosion des vidos en ligne...

Réalisé par Magne et Viard

http://www.letubechaotique.fr/


Il s'agit du documentaire intégral, mis en avant sur Dailymotion (comme par hasard).... (Je dis ça parce que le gouvernement est entré depuis peu dans le capital du premier portail vidéo de France... )
( http://www.radiocom.org/grand-public/l& ... ailymotion )

Intéressant puisque ça pose pas mal de questions, avec des intervenants de qualité.

Pour compléter ce visionnage, je vous conseille le site http://www.powertothepixel.com , site en anglais, mais à la pointe de la réflexion sur ce qui s'appelle le "cross-media".

?... !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 01 Déc 2009 08:07

PIXEL | Premier forum du cinéma cross-media à Paris | Création, financement, distribution


http://www.arte.tv/fr/PIXEL-_7C-Forum-d ... 47432.html

Partout dans le monde, des producteurs, des distributeurs, des auteurs travaillent en explorant des voies alternatives offertes par les nouvelles techniques du numérique et d’Internet : transmédia, ARG, crowd-sourcing, économie du gratuit, diffusion communautaire, distribution « push », production cross-platform, architectes narratifs.


Ah, cette "saloperie" d'internet... Comment la domestiquer ?

En tout cas c'est le sujet de ces dernières semaines... (et j'y repenserais la prochaine fois que je serais en Afrique :? )

?... !

Avatar de l’utilisateur
Lully
Messages : 1036
Enregistré le : 11 Déc 2005 22:05
Localisation : Lyon

Messagepar Lully » 02 Déc 2009 13:59

http://www.dailymotion.com/jeunecineaste/1

Videos du site jeunecinéaste(dot)net...

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 03 Déc 2009 10:35

Paranormal Activity: un phénomène en trompe l'œil?

Geoffroy Blondeau pour Slate.fr

http://www.slate.fr/story/13747/paranor ... -marketing

Le film d'Oren Peli n'aurait jamais dû sortir sur les écrans. Pourtant il s'impose comme le hit U.S. de l'automne.


... Il faudrait maintenant industrialiser le "buzz" pour en faire un business-model... C'est sans doute le sujet de la conférence Pixel d'arte...

?... !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 06 Déc 2009 17:30

YouTube - Nouveaux Médias, Nouvelles Ecritures - (Voir la vidéo)

Trouvé sur http://www.aaaliens.com/
Recommandé parSebastien Bailly le 05/12/09 15:17 | permalien
Tags : Internet, EcritureWeb, video

http://www.youtube.com/watch?v=lOFQ-REM ... r_embedded

Une heure de vidéo pour faire le point sur les nouvelles écritures Web. Très intéressant. | source : www.youtube.com


Ils ont quand même des bonnes têtes :lol: :lol: :lol:

?... !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 14 Déc 2009 15:52

PIXEL: premier forum cross-media - VIDEOS
La journée en vidéo


Retrouvez ici l'intégralité de la journée PIXEL en vidéo (en français et en anglais).
The whole forum is available on video and in english.


http://www.arte.tv/fr/2972406.html

?... !

Guido
Messages : 621
Enregistré le : 27 Oct 2005 20:54
Localisation : LYON

Messagepar Guido » 23 Déc 2009 15:19

Cinq ans plus tard - La crise des medias -2007

Par Peter Watkins sur son site internet

http://pwatkins.mnsi.net/Intro_MedCr_fr.htm

C’EST EN 2003 que j’ai achevé mon analyse sur la crise des médias et que je l’ai mise en ligne sur mon site internet.
Elle a été traduite en 2004 par mon fils Patrick et publiée la même année par Alain Dichant aux Editions Homnisphères.
A l’exception de l’introduction et de la présentation, cette nouvelle édition de MEDIA CRISIS (consultable également sur mon site Internet) diffère peu de la version originale. Mais la crise dans les médias audiovisuels s’est considérablement aggravée depuis 2003.
Quelques-uns, si ce n’est tous les problèmes liés aux mass media audiovisuels – MMAV – que j’avais soulevés il y a quatre ans ont pris des dimensions catastrophiques.
J’espère que cette nouvelle introduction revisitée permettra d’apporter des éclaircissements sur une crise qui ne fait qu’empirer.

?... !


Retourner vers « Bruits du court »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité