demande d'aide sur une histoire érotique

Cherchez des histoires avec ceux qui en font.

Modérateurs : Guido, Lully, Moa

Ventouse
Messages : 8
Enregistré le : 22 Sep 2006 15:44
Localisation : lyon

demande d'aide sur une histoire érotique

Messagepar Ventouse » 14 Oct 2006 16:31

Bjr je suis à la recherche d'un nouveau scénario pour un film d'animation de 3min qui décrit le jeu érotique d'un couple. voilà ce que j'ai pour l'instant et il a besoin il me semble de sévères améliorations. Je requiert donc votre savoir à tous pour lui donner plus d'intérêt. Je souhaite décrire une sexualité complice dans laquelle les gens peuvent se retrouver.

SCENARIO

L'érotisme, c'est quand l'imagination fait l'amour avec le corps. [Emmanuel Boundzéki Dongala]


La scène se passe dans l'appartement d'un jeune homme un dimanche matin, il est avec sa fiancée au lit. L'homme, quelque peu émoustillé par la présence de son amie, lui caresse la nuque.
Sa copine, encore somnolante, le repousse trouvant ses manières trop directes. Elle en a envie, mais de façon plus sensuelle. Il revient à la charge. Après plusieurs tentatives sans succès, sa compagne lui sourit. Ils s'enfouissent sous la couette.
L'homme se retrouve alors dans une forêt luxuriante où traînent encore des éléments de sa chambre (oreillers, coussin, couette, etc...). Il voit sa copine au loin et court à sa poursuite. Elle le fuit. Des vêtements que sa compagne a laissés sur des branches l'incitent à se dévêtir. Les teintes se réchauffent. L'environnement devient surréaliste. Il entre dans une clairière où l'entrée rappelle les volutes d'un sexe féminin. Des fleurs (type orchidée) au parfum enivrant et aux allures suggestives caressent l'homme qui se sent de plus en plus échauffé. Tout dans cet endroit éveille ses sens (les formes, les couleurs, les odeurs).
Apercevant sa copine, il s'extirpe des fleurs et court vers elle. Il la rattrape et les deux protagonistes entrent dans une danse sensuelle dans ce décor idyllique. La scène amoureuse se poursuit, quand soudain, l'homme s'enfuit en courant d'un air joueur. La femme, d'un air mécontent, se met alors en chasse. Les rôles se sont inversés. Elle le poursuit et gravit une bande de terre qui mène à une grotte. Arrivée dans la grotte, elle est enchantée par des milliers de lumières qui scintillent. Le décor est féerique. Elle s'approche de l'une d'elle. Ce sont en fait une multitude de petits êtres phosphorescents aux allures phallique. Elle sourit d'un air coquin et en caresse un. Celui-ci se dresse et s'éclaire de plus belle en frétillant. D'autres s'approchent d'elle, quand en tournant la tête elle aperçoit son compagnon à une deuxième sortie de la grotte. Elle court le rejoindre.
Ils se retrouvent et se baignent dans des sources chaudes et s'engagent enfin dans ce qu'ils cherchaient l'un comme l'autre. Quand tout à coup, des bulles remontent à la surface au niveau de la femme. L'homme, surpris, regarde sa compagne qui fait mine de se cacher partagée entre la honte et un sourire complice. La scène est tendre. Il sourit amusé, elle répond à son sourire. Il la prend dans ses bras. On suggère l'amorce de la scène d'amour.

FIN

moralité: Quand on aime quelqu'un, c'est aussi pour ses petits travers.

Idées annexe: à la fin l'oreiller apparaît derrière leurs têtes, on retourne à la réalité.

Les deux protagonistes ne sont pas innocents.
Le ton est poétique et coquin, sans vulgarité.
La volonté est de montrer un univers féerique dans lequel se mêle humour, poésie et érotisme.
Je souhaite décrire une sexualité avec réalisme dans l'esprit mais pas dans l'image et non une sexualité fleur bleu phantasmée.

Fog
Messages : 4
Enregistré le : 21 Juin 2006 14:16
Localisation : Paris depui 1mois! Yes!

Messagepar Fog » 19 Oct 2006 10:21

jvoi pa trop l'intéret de ton histoir.et c'est pa évident de te conseiller sur une histoir si on connais pas ta technique d'animation. jtrouve interessant une histoir érotique si elle est justifié.là jsui pas fan.

Avatar de l’utilisateur
Pierroh
Messages : 217
Enregistré le : 26 Nov 2005 17:50
Localisation : Valence
Contact :

Re: demande d'aide sur une histoire érotique

Messagepar Pierroh » 19 Oct 2006 12:13

Ventouse a écrit :Idées annexe: à la fin l'oreiller apparaît derrière leurs têtes, on retourne à la réalité.


autant, je trouve l'idée de la chambre se transformant en forêt, un peu tirée par les cheveux... autant, cette idée de revenir dans la chambre est totalement inutile.

de nombreux films qui commencent et qui se terminent par "ah ben non, en fait, c'était un rêve"... franchement, non merci, parceque c'est vraiment prendre le spectateur pour un con.

et puis pour le coup, ça ne servirait pas ton histoire... tu coupes sur une envolée amoureuse, pourquoi revenir dans la chambre ? ce serait vraiment couper la note poétique, et imaginaire de la fin... avec un retour violent à la réalité... de nombreuses personnes se penseront flouées par ce retour.

pour le reste, je trouve l'idée intéressante... mais je baserai davantage les choses sur les suggestions... plus dans la poésie... et pas dans le frontale... sachant que des passages sont vraiment suggestifs (les bonshommes phaliques, l'entrée de la grotte...).

l'idée de départ est intéressante, même si "des calins dans la cuisine" a déjà abordé un thème similaire...

ensuite, as-tu pensé à une technique d'animation ?

pour ma part, je me permets de te parler de KaAM (http://www.kaam.fr), qui permet de faire se rencontrer les acteurs du cinéma d'animation en région rhone-alpes... si ça peut t'intéresser...

bonne suite, et n'hésites pas à nous présenter les avancements de ton projet...

(nb: ce que tu nous présentes est un synopsis... pas un scénario !)
Image

Ventouse
Messages : 8
Enregistré le : 22 Sep 2006 15:44
Localisation : lyon

Messagepar Ventouse » 22 Oct 2006 13:46

j'ai fait quelques modification en rouge dites moi si l'histoire se tient mieux, merci d'avance:

SCENARIO

L'érotisme, c'est quand l'imagination fait l'amour avec le corps. [Emmanuel Boundzéki Dongala]


La scène se passe dans l'appartement d'un jeune homme un dimanche matin, il est avec sa fiancée au lit. Ils ont la vingtaine passée. Ils jouent aux échecs (ou aux petits chevaux). La fille est mauvaise joueuse et perd la partie. Mauvaise perdante elle est pris d'une petite colère. Son compagnon lui est excité par cet accès d'énervement. Il s'approche d'elle quelque peu émoustillé et lui caresse la nuque. Elle le repousse en boudant trouvant ses manières trop directe mais avec un petit sourire. Il revient à la charge, elle lui souris. Ils s'enfouissent sous la couette.
L'homme se retrouve alors dans une forêt luxuriante où traîne encore des éléments de sa chambre (oreillers, coussin, couette, etc...). Il voit sa copine au loin et court à sa poursuite. Elle le fuit. Des vêtements que sa compagne a laissés sur des branches l'incitent à se dévêtir. Les teintes se réchauffent. L'environnement devient surréaliste. Il entre dans une clairière où l'entrée rappelle volutes d'un sexe féminin. Des fleurs (type orchidée) au parfum enivrant et aux allures suggestives caressent l'homme qui se sent de plus en plus échauffé. Tout dans cet endroit éveille ses sens (les formes, les couleurs, les odeurs).
Il se prend un coussin dans la figure et tourne la tête. Apercevant sa copine, il s'extirpe des fleurs et court vers elle. Il la rattrape et les deux protagonistes entrent dans une danse sensuelle dans ce décor idyllique. La scène amoureuse se poursuit, quand soudain, l'homme s'enfuit en courant d'un air joueur. La femme, d'un air mécontent, se met alors en chasse. Les rôles se sont inversés. Elle le poursuit et gravit une bande de terre qui mène à une grotte. Arrivée dans la grotte, elle est enchantée par des milliers de lumières qui scintillent. Le décor est féerique. Elle s'approche de l'une d'elle. Ce sont en fait une multitude de petits êtres phosphorescents aux allures phallique. Elle sourit d'un air coquin et en caresse un. Celui-ci se dresse et s'éclaire de plus belle en frétillant. D'autres s'approchent d'elle, quand en tournant la tête elle aperçoit son compagnon à une deuxième sortie de la grotte. Elle court le rejoindre.
Ils se retrouvent et se baignent dans des sources chaudes et s'engagent enfin dans ce qu'ils cherchaient l'un comme l'autre. Il sourit amusé, elle répond à son sourire. Il la prend dans ses bras. La scène d'amour s'engage. La caméra les quitte puis revient sur le lit où ils étaient au début du film. On les voit tous deux sortir la tête de la couette essoufflés. Ils ont la soixantaine passée. Elle le regarde d'un sourire complice et coquin et sort l'échiquier (ou le plateau de jeu) de sous la couette.

FIN

moralité: Quand on aime quelqu'un, c'est aussi pour ses petits travers.

Fins alternatives:
-Les deux vieux joue aux échec au lit, la vieille râle, toujours mauvaise joueuse.
-Les deux vieux sortent la tête du lit essoufflés, le sourire aux lèvres. La caméra recule, on voit le roi noir et la reine blanche (ou deux petit chevaux) l'un à côté de l'autre sur un échiquier au premier plan.

J'hésite entre le jeu d'échec et les petit chevaux pour leur symbolique.
Les échecs représente cette opposition et cette dualité de deux force qu'il existe en amour.
Les petits chevaux nous ramène à cette course érotique que je souhaites traduire dans ce film.

Les deux protagonistes ne sont pas innocents, ils jouent un jeu coquin.
Le ton est poétique et coquin, sans vulgarité.
La volonté est de montrer un univers féerique dans lequel se mêle humour, poésie et érotisme.

Je souhaite décrire une sexualité avec fraîcheur et réalisme dans l'esprit mais pas dans l'image et non une sexualité fleur bleu phantasmée.
J'aimerais que les couples se retrouvent dans ce jeu amoureux, un peu comme la série ォUn gars une filleサ.


Retourner vers « Scénario »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité